Une thérapie comportementale normalise l’activité dans le cerveau autiste

yaleDans une nouvelle étude , dix enfants autistes âgés de 4 à 7 ans ont pratiqué le PRT (Pivotal Response Treatment/Entrainement aux réponses Pivots) pendant quatre mois, subissant l’imagerie du cerveau avant et après le déroulement de la thérapie. Kevin Pelphrey, directeur du laboratoire de neurosciences de l’enfant de Yale explique que le PRT a normalisé leur activité cérébrale dans un certain nombre de régions du cerveau impliquées dans les interactions sociales. Ces changements sont en corrélation avec l’amélioration du comportement tout comme un meilleur contact oculaire et la capacité de faire la conversation.

Le PRT est une approche comportementale basée sur des preuves, qui prend elle-même appui sur l’analyse comportementale appliquée. L’entrainement aux réponses pivots fait davantage appel à la motivation naturelle de l’ enfant, dans un contexte naturel, en vue de l’amener à s’engager dans le processus d’apprentissage.

Lire l’article…

Comments are closed.